Accéder aux données 3D

Le monde avance vite. Dans cette course effrénée à l’innovation, les technologies de rupture représentent un véritable enjeu. Apparaît alors un besoin vital de se digitaliser. Et cela se ressent : 51% des grandes entreprises se déclarent prêtes à investir 500K€ pour accélérer la digitalisation. Parmi les grandes révolutions technologiques, la numérisation 3D est propulsée en avant. Une 3D pourtant complexe et encore difficilement accessible, qui est aujourd’hui au centre des préoccupations.

Les agences d’intelligence économique Goldman Sachs, Gartner et Mordor intelligence expliquent que la 3D (jumeau numérique, réalité virtuelle et augmentée), le Big Data et l’Intelligence Artificielle, sont des axes d’innovation stratégique incontournables. Ce monde a besoin de solutions pour contextualiser et accéder à la donnée dans son environnement.

Une fois le réel reproduit à travers le digital, comment exploiter cette information ? Et plus encore, comment donner un accès intuitif et collaboratif à ces informations ?

Cet accès indispensable aux données est rendu possible grâce à la haute technologie : des technologies de visualisation, d’exploitation et de partage des fichiers 3D. Il existe pour cela 5 méthodes :

  1. Logiciels SaaS et viewers intégrables
  2. API web
  3. CLI (l’intégration par codes de commandes)
  4. SDK (Software Development Kit)
  5. Marques blanches

En fonction des cas de figures, les entreprises disposent de 3 modes d’intégration dans leurs systèmes d’informations :

  • SaaS (plateforme) : pour des solutions externalisées, accessibles par le web ;
  • Hybride (API web) : pour des solutions en interne, depuis sa propre interface web ;
  • Logiciels (SDK, CLI, marque blanche) : des solutions embarquées en interne, sur le réseau local de l’entreprise.

Dans cet article, nous allons aborder la seconde méthode : les API WEB. Celle-ci nécessite de disposer d’une interface web propriétaire.

Données 3D web : l'API web et l'ouverture aux technologies

L’API WEB

De son acronyme anglais, Application Programming Interface, l’API est une interface de programmation applicative. Celle-ci permet l’échange de données. Ainsi, les applications peuvent communiquer entre elles.

Lorsque le terme API web est employé, il comprend les communications et échanges de données entre plateformes web.

Les API garantissent un accès à une technologie. Une plateforme web peut communiquer avec d’autres logiciels SaaS, sans que les détails de cette mise en œuvre soient visibles. Le processus de communication entre les deux plateformes web a bien lieu sous la forme d’un langage de programmation. C’est une réalisation discrète, invisible aux yeux des utilisateurs. L’accès aux services d’une interface de programmation web est facilité.

L’application ou le logiciel SaaS (Software as a Service), représentent des plateformes web fournissant, de la même façon qu’un service, des programmes. Par le biais d’Internet, le fournisseur d’un logiciel SaaS va héberger et rendre ses logiciels disponibles pour ses clients. L’un des fournisseurs de logiciel SaaS populaire est Microsoft.

L’INTÉRÊT DE L’API WEB

Puisque L’API rend le programme d’un logiciel SaaS accessible depuis sa propre interface web, l’entreprise qui en dispose aura plusieurs bénéfices :

  • L’entreprise peut utiliser une technologie qu’elle ne détient pas ;
  • Les développeurs de cette entreprise n’auront plus à se soucier du fonctionnement complexe de cette technologie ;
  • La technologie ne nécessite aucun besoin en termes de maintenance.

Dès lors que l’API donne accès à une haute technologie, elle offre les moyens d’innover. De plus, l’intégration d’un programme simplifie le développement d’interfaces web. Ainsi, elles sont à la fois un gain économique et financier.

Les entreprises peuvent bénéficier d’une technologie novatrice, et se démarquer de la concurrence avec de nouvelles solutions innovantes, adaptées à l’évolution des besoins, des tendances et des marchés.

Enfin, ces API web permettent aux entreprises de partager leurs données avec leurs clients et utilisateurs.

L’intérêt de l’API web est donc de posséder une technologie à la hauteur des exigences du marché. Un marché intransigeant, à l’affût des moindres évolutions et en quête de la dernière technologie de pointe.

API web : les données 3D sur le web
Fonctionnement de l’API web

L’API WEB ARSKAN

Chez ARSKAN, nous développons des technologies de visualisation, d’exploitation et de partage de données 3D à forte volumétrie. Souhaitant garantir à nos clients des solutions de visualisation corrélées avec leurs besoins, nous proposons entre autres, une API web : l’API web de la plateforme ARSKAN Silodata.

Cette API ARSKAN permet aux développeurs de se connecter à notre programme sans avoir à se soucier du fonctionnement complexe de la 3D et des hautes technologies associées.

Imaginez que vous souhaitiez exploiter un fichier 3D massif. Mais vous ne disposez pas de cette technologie. Pourtant, votre métier nécessite une parfaite collaboration autour de données 3D. Vous pouvez tenter de développer votre propre technologie, mais cela vous éloignerait de votre cœur de métier.

L’API serait donc utile à votre entreprise. Cette approche vous permettrait :

  • D’accéder à la haute technologie d’un fournisseur de logiciel SaaS ;
  • De visualiser et traiter les données 3D massives. Rendre vos données interactives, collaboratives et connectables à tous type d’appareils ;
  • D’accéder aux fonctionnalités de la plateforme ARSKAN SiloData depuis votre propre plateforme web ;
  • De proposer une service de qualité à vos clients. Ils pourront utiliser la technologie directement depuis votre plateforme web ;
  • De répondre aux besoins de votre marché, de maintenir votre positionnement de compétitivité face à vos concurrents et de saisir de nouvelles opportunités.

L’API web ARSKAN permet de saisir notre savoir-faire et de l’exploiter afin de répondre aux besoins de son marché.

L’API WEB, UNE SÉCURITÉ GARANTIE

Il existe 3 différents types d’API :

3 type API : données 3D web

Dans notre cas, L’API est partenaire. Les individus souhaitant en disposer doivent en demander les accès auprès du fournisseur de la technologie convoitée.

Mais, comment fonctionne concrètement l’API ?

Techniquement, une fois l’API connectée à une plateforme web, la communication entre celles-ci s’opère. Ainsi, les fonctionnalités qui y sont associées deviennent accessibles. Cette communication entre les plateformes se matérialise par un échange de requêtes, suscitant le bon flux d’informations.

Ces échanges de requêtes entre plateformes sont autorisés et rendus possibles grâce à une clé numérique, émise par l’entreprise qui fournit l’API. Cette clé est une chaîne de caractères codée et unique, appelée “TOKEN”.

L’accès à l’API est donc sécurisé : seules les applications ou plateformes web autorisées pourront se connecter et déclencher les processus de communication inter-plateforme.

En résumé

Visualiser et d’exploiter des données 3D depuis sa propre plateforme web est possible, grâce à l’API qui garantit l’accès à cette technologie.

L’API web offre l’opportunité d’accéder à une technologie externe, d’optimiser la collaboration et la coopération, ainsi que de favoriser l’innovation et de renforcer sa force de différenciation.

ARSKAN rend sa technologie accessible via l’API web ! L’opportunité de visualiser, d’exploiter et de partager vos données 3D sur vos propres plateformes web !

Vous souhaitez intégrer notre technologie à votre interface web ? Vous pouvez à tout moment nous contacter. Nous serons ravis de répondre à vos questions !

Afin d’en apprendre davantage sur les autres solutions, suivez nos actualités.

Sources:

Arskan

Gartner (en)

Goldman Sachs (en)

Mordor Intelligence (en)

Red Hat (fr)

Le Journal du Net (fr)

Le Big Data (fr)